TRANSFORMATEURS MONOPHASÉS

Nous produisons des transformateurs monophasés sous forme de transformateurs de séparation ou d’autotransformateurs d’une puissance de construction allant jusqu’à 400.000 VA. Dans ce cas, la tension à l’entrée et à la sortie peut atteindre 1 000 volts (1 KV).

La tension d’entrée et la tension de sortie sont fabriquées sur demande avec ou sans prise de courant ou enroulements séparés supplémentaires. En standard, en fréquence 50/60 Hz, d’autres fréquences sont possibles. En option, nous proposons également des boîtiers adaptés sous forme de boîtiers en tôle d’acier à revêtement par poudre dans les teintes RAL, avec un indice de protection IP 23 – IP 65. En plus de la norme DIN EN 61558 – auparavant DIN VDE 0570 – nous produisons également les transformateurs avec l’homologation UL.

TRANSFORMATEURS MONOPHASÉS – VUE D’ENSEMBLE DE LA GAMME DE PRODUITS

AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ?

NEEM CONTACT MET ONS OP !

OU UTILISEZ NOTRE FORMULAIRE DE CONTACT !

POUR DES QUESTIONS SPÉCIFIQUES, VEUILLEZ UTILISER NOTRE FORMULAIRE DE DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS DÉTAILLÉS

Bau von Transformatoren - Breimer-Roth

Normes de nos transformateurs monophasés

Les normes pertinentes suivantes s'appliquent à la fabrication et aux essais des transformateurs monophasés :
Transformateurs de commande monophasés EN 61558-2-2, transformateurs d'isolement monophasés EN 61558-2-4, transformateurs de sécurité monophasés EN 61558-2-6, autotransformateurs monophasés EN 61558-2-13 et dans UL 5085 Low Voltage Transformers (homologation complète XPTQ2/8) et UL 1446 Electrical Insulation System (OBJY2). La norme DIN VDE 0570 a été remplacée par la norme DIN EN 61558.

Classes de protection de nos transformateurs monophasés

Nous fabriquons nos produits avec les classes de protection suivantes selon DIN EN 61140/VDE0140-1 :

Classe de protection I (protection par conducteur de protection) :

Toutes les parties conductrices d’électricité du boîtier sont reliées au système de conducteurs de protection de l’installation électrique fixe, qui se trouve au potentiel de terre. S’il s’agit d’appareils mobiles de la classe de protection I, ils ont obligatoirement une fiche à contact de protection (fiche Schuko).

Classe de protection II (protection par isolation de protection) :

Les appareils de la classe de protection II ont une isolation renforcée ou double entre le circuit d’alimentation et le circuit de sortie (ou le boîtier métallique) et n’ont pas de connexion à la terre. Ces appareils ne doivent pas être équipés d’une fiche de mise à la terre.

Classe de protection III (protection par très basse tension de protection) :

Pour ces appareils, la tension à la sortie est de max. 50 V de tension alternative ou 120 V de tension continue (basse tension de protection SELV, PELV, FELV). En cas de fonctionnement sur secteur, une isolation renforcée ou double entre les circuits électriques (réseau) est également nécessaire. Il n’y a pas de raccordement à la terre.

Classification des transformateurs selon la résistance aux courts-circuits

Résistant aux courts-circuits signifie que la température ne dépasse pas les limites fixées pour les transformateurs en court-circuit ou en surcharge et qu’ils continuent à fonctionner après l’élimination de la surcharge.

Un transformateur à protection conditionnelle contre les courts-circuits est équipé d’un dispositif de protection qui ouvre le circuit d’entrée ou de sortie ou réduit le courant en cas de surcharge ou de court-circuit. Le transformateur est à nouveau opérationnel après la réinitialisation ou le remplacement du dispositif de protection.

N’est pas protégé contre les courts-circuits un transformateur qui ne possède pas son propre dispositif de protection. Ce dispositif de protection doit être placé à l’extérieur afin de protéger le transformateur contre les températures excessives.

Les tolérances de variation de la tension d’alimentation primaire et les variations de la puissance nominale qui en découlent sont prises en compte dans toutes nos séries conformément à la norme applicable.

Géométrie des transformateurs monophasés et noyaux de fer utilisés

Jusqu’à une puissance de 3 kVA, le noyau des transformateurs monophasés est constitué d’une coupe DIN EI (séries BS et BE et BEV), réalisée en fonction de la puissance dissipée souhaitée à partir d’une tôle de noyau de transformateur à grains orientés ou non et d’une bobine avec au moins un enroulement primaire et un enroulement secondaire. Pour les puissances plus importantes, nous utilisons des tôles UI avec deux bobines montées soit en parallèle soit en série (séries BUH, BUF, BDUS, BSUL) ou nos coupes de bandes optimisées jusqu’à une puissance de construction de 400.000 VA (série BUVA).

Le transformateur monophasé en tant que transformateur toroïdal est considéré comme une forme de construction spéciale, que nous produisons également pour vous jusqu’à une puissance de construction de 3 kVA et une tension primaire et une tension secondaire librement choisies et le courant correspondant. Ici, il est possible d’adapter le noyau de la bande annulaire de manière plus flexible en fonction des situations de montage en termes de hauteur et de diamètre.

Transformer en tension alternative et en tension continue

Outre la tension alternative, il est également possible de transformer une tension alternative du côté secondaire pour obtenir ensuite une tension continue avec une tension et un courant définis. En principe, la structure de ces blocs d’alimentation est la même que celle des transformateurs monophasés, avec un noyau et une ou des bobines comportant chacune au moins un enroulement primaire et un enroulement secondaire, avec en plus un redresseur et un radiateur. Sur demande, également sans condensateurs et avec une certaine ondulation résiduelle.

Grâce à différentes techniques de fabrication dans notre entreprise, nous sommes en mesure d’optimiser le flux magnétique dans le noyau de fer et de réduire ainsi considérablement les pertes de puissance à vide et en fonctionnement continu.

Les séries suivantes sont à votre disposition :

  • BS – transformateurs de commande à combinaison de tension fixe : côté primaire 230 V ou 400 V avec +/- 5% et une tension de sortie de 24 V ou 230 V de puissance jusqu’à 3.000 VA.
  • BE – Puissance de construction jusqu’à 3.000 VA, tension primaire et tension secondaire au choix.
  • BSE – Transformateurs de commande avec deux tensions d’entrée (230V et 400 V) et, au choix, une tension de sortie de 24V ou 230V
  • BSV et BEV sont ici les variantes à pertes optimisées de BE et BS.
  • BSUS/BSUL – Transformateurs de commande en version verticale ou horizontale avec rapport de tension fixe et puissance de construction jusqu’à 20 kVA.
  • BUF – transformateurs monophasés jusqu’à 25 kVA en classe d’isolation F, BUH – jusqu’à 315 kVA en classe d’isolation H, combinaisons de tension au choix
  • BUVA – série à pertes optimisées jusqu’à 400 kVA, les tensions peuvent être choisies librement.

D’autres formes de construction spéciales comme les transformateurs isolants de chantier ou les transformateurs pour les éclairages opératoires et pour les locaux à usage médical, entre autres, sont mentionnées ici.